Le Magasin des Suicides

Contenu de la page : Le Magasin des Suicides

Théâtre - D’après le roman de Jean Teulé - Cie Nandi

Vous avez raté votre vie ? Réussissez votre mort !

Chez les Tuvache, on garantit les suicides « Mort ou Remboursé ». Cette famille hilarante est capable d’entonner un Mauvais anniversaire ou d’élaborer un projet de parc d’attractions de la mort, où l’on vendrait des mistrals perdants.
Mais ça, c’était avant l’arrivée d’Alan, le petit dernier. Il sourit et a une cruelle envie de vivre. Lui ne voit que beauté et poésie dans le monde qui l’entoure. Cependant, redonner le goût de vivre aux clients du Magasin des Suicides n’est pas bon pour le commerce de ses parents, qui vont tout tenter pour remettre leur fils dans le droit chemin du désespoir.

La troupe, composée de 6 comédiens qui font vivre plus de 20 personnages, nous entraîne dans un marathon ironique.
Seul danger pour les spectateurs : mourir de rire !

Spectacle de la saison 19-20 reprogrammé cette saison.

Distribution

Adaptation et mise en scène : Franck Regnier
Avec Anthony Candelier, Julie Budria, Élise Dano, Benoît Gruelou Arnaud Gagnoud, Pierre Hugo Proriol, Cédric Saulnier
Scénographie : Leslie Calatraba
Chorégraphie : Cie Mouvementé
Création Costumes : Karavan Théâtre, Émilie Odin
Création Animations et Dessins : Sevan Selvadjian
Création Accessoires : Alexandre Nucci
Coproduction : Collectif Yggdrasil
Soutiens : Département de la Drôme, Ville de Chassieu, Karavan théâtre, Cie Mouvementé, Le Jack Jack, Domaine de Damian.

A noter

Réserver en ligne
La séance est complète sur la jauge à 200 personnes. N’hésitez pas à vous inscrire sur liste d’attente en écrivant à billetterie.semaphore@irigny.fr

Dès 8 ans
Durée : 1h25
Placement libre

Tarif Catégorie C
De 8 € à 20 €

Rendez-vous

6
nov

Le Magasin des Suicides

Vendredi 6 novembre
Le Magasin des Suicides
à partir de 20h30

Théâtre (+8 ans) d’après le roman de Jean Teulé. Cie Nandi.

Plus que 19 semaines !
le Sémaphore

Rue de Boutan 69540 Irigny

Liens utiles

Voir aussi

(…) Drôle, grinçante,absurde, cette fable qui n’a de morbide que le titre fera peut-être mourir mais seulement de rire.
  • Le Progrès